➼ Retrouvez l’interview de Rodolphe Bonnasse, Directeur Général de CA Com, dans l’émission « Le Grand Journal »sur BFM Business – Jeudi 8 mars 20h.

➼ Ci-dessous l’article BFM « Le concept Carrefour Planet n’a pas séduit les consommateurs. »En marge de la publication de ses résultats, Carrefour a annoncé jeudi cesser l’installation de ses nouveaux hypers.
Un concept mis au point par un PDG désormais sur le départ. 

> 81 Carrefour Planet au niveau européen dont 29 en France

> 11 nouveaux magasins convertis en 2012 dont 3 en France

> Concept en suspens pour 2013

On se souvient de l’annonce en grande pompe en septembre 2010 de ce nouveau format, censé selon Lars Olofsson « réinventer l’hypermarché ». Aujourd’hui, le groupe a décidé de faire une pause dans le déploiement de ces hypers rénovés pour se concentrer sur un retour à la rentabilité.

Il faut dire que le distributeur a annoncé jeudi un bénéfice net en repli de plus de 14 % à 371 millions d’euros. A l’époque, le grand chantier de Lars Olofsson, le PDG sortant, était déjà d’enrayer la baisse de fréquentation de ces grandes surfaces. Une mission remplie en partie puisque la direction indique que le trafic dans les Planet est supérieur à celui des magasins traditionnels. Ils représentent 10 % des ventes totales du groupe. Sauf que cela ne suffit pas, et que les résultats sont en deçà des attentes de la direction.

Une suspension temporaire en attendant des jours meilleurs

Ainsi Carrefour suspend le déploiement. La transformation coûte trop chère : quatre millions d’euros d’investissements par hyper. Le groupe prévoyait de convertir 245 magasins au niveau européen. Il n’y en aura finalement que 92.

Si le concept est suspendu, il n’est pas pour autant totalement abandonné. La direction met en avant le contexte économique difficile pour expliquer son échec.

En attendant la reprise, Carrefour a décidé de miser sur la baisse des prix de ses produits pour faire revenir les clients.

Par Hélène Cornet, BFM Business.

Partager :