Fin de l’attente pour les 1 720 salariés d’Agora Distribution (Tati, Fabio Lucci, Gigastore et Degrif’Mania). Le tribunal de commerce de Bobigny a rendu son verdict ce 26 juin : ce pôle du groupe Eram, en redressement judiciaire depuis le 4 mai dernier, tombe dans l’escarcelle du groupe GPG (Gifi).

 

 

La société fondée en 1981 par Philippe Ginestet prévoit de maintenir 1 428 emplois et de conserver 109 magasins des 140 unités que comptait jusqu’alors le parc d’Agora Distribution. Un projet qui a été préféré à l’offre formulée par un consortium réunissant La Foir’Fouille, Centrakor, Stokomani et Maxi Bazar, qui planifiait quant à lui la reprise de 1 298 salariés et de 98 points de vente.

Il y a quelques jours, les syndicats Seci-Unsa et CFDT s’étaient prononcés en faveur de l’offre de dirigeant de Gifi, la CGT se mobilisant elle « pour l’emploi », sans désigner d’offre en particulier.

Michel Rességuier, PDG d’Agora Distribution, a exprimé sa satisfaction à FashionNetwork : « Je me réjouis de cette issue très positive pour la pérennité des activités et des emplois chez Tati. Je crois que GPG veut vraiment réussir le projet de Tati et a les moyens de le faire ».

Après cette décision du tribunal, un Plan de Sauvegarde de l‘Emploi (PSE) devrait prochainement être mis en place. Il concernera donc près de 200 à 300 salariés, le groupe GPG prévoyant de reclasser une centaine de salariés non repris dans son siège et dans certains magasins Gifi. « Je n’oublie pas les salariés non repris, heureusement proportionnellement peu nombreux, poursuit Michel Rességuier. Chaque personne compte et la direction va maintenant prendre un soin particulier de ces personnes qui vont perdre leur emploi. »

Ce plan devrait être financé à hauteur de 5 millions d’euros : deux millions étant promis par le repreneur, tandis que le groupe Eram débloquerait un million d’euros. Selon le Seci-Unsa, chaque salarié licencié pourrait recevoir en moyenne 11 000 euros au titre des mesures d’accompagnement et 7 000 euros en moyenne d’indemnités supra-légales.

 

Source : Fashion Network

Partager :

S’inscrire à la newsletter :