Le 7 décembre 2015, jour du Cyber Monday américain, Amazon a expédié 1,3 millions de colis en une seule journée © Capture d'écran YouTube

L’e-marchand américain a conclu un accord avec le loueur d’avions Air Transport Services Group portant sur la location de 20 Boeings, et dans la foulée, s’est octroyé le luxe d’entrer au capital de l’entreprise.

Le 7 décembre 2015, jour du Cyber Monday américain, Amazon a expédié 1,3 millions de colis en une seule journée © Capture d'écran YouTube

Le 7 décembre 2015, jour du Cyber Monday américain, Amazon a expédié 1,3 millions de colis en une seule journée © Capture d’écran YouTube

Amazon fait un pas de plus vers l’indépendance logistique. Le loueur d’avions Air Transport Services Group (ATSG) a en effet annoncé avoir signé un accord avec Amazon Fulfillment Service, filiale d’Amazon, visant à établir un réseau de fret aérien permettant à l’e-marchand de livrer lui-même ses clients aux Etats-Unis. « Depuis l’été dernier, nous travaillons en étroite collaboration avec Amazon afin de démontrer qu’un réseau dédié de fret aérien et entièrement personnalisé peut être un puissant complément à des ressources existantes de transport et de distribution », indique Joe Hete, CEO d’ATSG. L’accord porte sur la location de 20 Boeings 767 pour une durée de cinq à sept ans. « Nous proposons la plus grande sélection de produits, à de bons prix avec une promesse de livraison express à une base croissante d’abonnés Prime, explique Dave Clark, vice-président du service client d’Amazon. Nous sommes ravis de compléter notre réseau de livraison avec ATSG, en ajoutant une flotte de 20 avions qui vient renforcer notre capacité à livrer nos clients en un à deux jours ».

Une Prise de participation dans le capital d’ATSG

En outre, Amazon a obtenu l’accord d’ATSG pour monter au capital de l’entreprise à hauteur de 19,9% sous cinq ans, devenant de fait un actionnaire important d’ATSG. Cette initiative de la part d’Amazon, pourrait être une pièce supplémentaire d’un puzzle visant à mettre en place un service de livraison mondial capable de rivaliser un jour avec les géants du secteur que sont UPS, FedEx, et autres DHL. En effet, au Royaume-Uni en 2014, Amazon a obtenu la permission d’acquérir 4,2% de l’opérateur de livraison de colis Yodel, et a annoncé avoir ajouté plusieurs centaines de camions à sa flotte américaine pour gérer la charge croissante de colis à livrer. En France, en 2014, Amazon a pris une participation de 25% au capital de l’opérateur privé de la livraison de colis à domicile Colis Privé, et s’apprête à faire aboutir un accord visant à prendre possession des 75% restant. Le 7 décembre 2015, jour du Cyber Monday américain, Amazon a connu un record du nombre de colis envoyés aux Etats-Unis, avec l’expédition d’1,3 million d’articles en une seule journée.

Source : LSA

Partager :

S'inscrire à la newsletter :