La marketplace du salon de mode Première Vision permet à 2200 clients de commander les échantillons de 1500 tissus référencés. Les acheteurs du salon peuvent ainsi trouver les tissus et les accessoires qui feront la mode de demain. Lancée en septembre 2018, la marketplace Première Vision réunit 300 tisseurs et 15 tanneurs dans son salon, qui fait découvrir de nouvelles matières à travers l’expérience du salon.

 

Première Vision collabore avec Mirakl pour fournir des produits et des services aux professionnels. En effet, ces derniers sont constamment à la recherche d’idées pour leurs nouvelles collections, qui changent en moyenne 6 fois par an.

Cette collaboration permet de venir en aide à de nombreuses marques, comme Maje, Asos, ou encore Urban Outfitters, qui ont toutes été séduites par l’offre complète et diversifiée proposée par le salon.

Pour les acteurs du B-to-B, adopter ce modèle est tout aussi important et fondamental que d’avoir un entrepôt. La marketplace B-to-B représente la plus forte croissance du secteur avec 40% de projets en plus en 2018.

 

Propos tiré du débat entre Gaël Séguillon, dirigeant de la marketplace du salon mode Première Vision, et Laure Le Gall, Directrice des Ventes Europe du Sud de Mirakl, dans l’émission Innover pour le Commerce sur BFM Business.

 

 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :