Carrefour lance à grande échelle trois nouveaux services testés depuis l’an dernier : la scanette à domicile Pikit, la livraison en une heure dans les grandes villes et la commande de « box repas » à cuisiner.

Dans la foulée de l’apparition d’Izy chez Chronodrive en 2015, Pikit avait fait l’objet d’un premier lancement en février 2016, sur le même concept. Trop de ratés ont conduit le distributeur à revoir sa copie et proposer, à partir d’avril 2017, un produit plus abouti et plus opérationnel.

Connectée par wi-fi à la box de la maison et associée à un compte client chez Carrefour, la scanette permet à toute la famille de composer une liste de courses connectée, en dictant des intitulés à voix haute ou en scannant les codes-barres des emballages. Les produits ainsi saisis se retrouveront présélectionnés sur le site drive de Carrefour (mais pas commandés automatiquement). Le même service sera étendu à Ooshop cet été.

« Les clients s’en servent une à deux fois par jour »

« Les clients tests de la nouvelle version se sont bien approprié l’objet, se réjouit Yaron Amar, le directeur e-commerce alimentaire de Carrefour France. 70% de ceux qui l’ont acheté s’en servent en moyenne une à deux fois par jour. »

Pikit est vendu au prix de 29,90 euros. Un tarif qui, assure-t-on chez Carrefour, n’est pas jugé dissuasif par les gros clients du drive. La scanette est capable de reconnaître trois millions de codes-barres (bien plus, donc, que la seule offre de Carrefour), le moteur de recherche du drive se chargeant de proposer des équivalences si nécessaire.

Sur une sélection de références, le client pourra définir une fréquence d’achat personnalisée, qui générera des rappels sans avoir besoin de scanner de nouveau le produit.

Livraison express à Paris et Lyon

 

 

Le service de livraison de courses en une heure, lui, était testé depuis l’automne 2016 à Paris. D’abord trois, puis sept points de vente de la capitale (des Carrefour Market et City, intégrés mais aussi franchisés) préparent les commandes passées sur le site livraisonexpress.fr et les font livrer à vélo par Stuart. Cette livraison, dans l’heure qui suit la commande ou sur rendez-vous, par tranche de 30 minutes, est facturée 4,90 euros au client.

Le service couvre désormais Paris et une partie de sa petite couronne. « Il sera lancé début mai à Lyon et dans d’autres grandes villes avant la fin de l’année », annonce Yaron Amar.

Une appli mobile dédiée sera opérationnelle en avril et le site livraisonexpress sera poussé sur le portail de Carrefour. La fusion avec le drive n’est pas envisagée : l’offre n’est pas la même (l’assortiment vient de passer à 3000 références) et les magasins Carrefour, en proximité urbaine, ne proposent de toute façon pas de drive piéton.

Des box repas, « sans abonnement »

En avril toujours, un autre site spécialisé fera son apparition dans la galaxie Carrefour : paniercuistot.fr. Le concept repose sur des « box repas », qui permettent en réalité de préparer à la maison deux plats principaux, pour deux repas différents (mais sans boisson ni dessert).

Le client choisit parmi un catalogue de 10 box, associant à chaque fois deux recettes. La moitié d’entre elles sont végétariennes et toutes ne dépassent pas 40 minutes de préparation au total.

Deux formats sont disponibles : pour deux personnes (quatre portions, donc), à 20 ou 24 euros selon les recettes, et pour quatre personnes (huit parts), à 40 ou 48 euros.

 

 

Dans la box, tous les composants de la recette sont présents, y compris les produits frais. Ne manque que l’assaisonnement. Pour chaque ingrédient, Carrefour choisit dans son assortiment PGC la marque, nationale ou MDD, qui propose le conditionnement le plus proche de la quantité voulue (le client se retrouve donc souvent avec plus qu’il n’est nécessaire pour son plat).

« Nous lançons nos box sans abonnement ni obligation de commander plusieurs fois par semaine, précise Yaron Amar. C’est un service qui doit faciliter la vie de nos clients, sans contrainte. »

Panier Cuistot sera géré et expédié par Ooshop, qui testait déjà depuis un an le concept de box repas. La livraison, proposée le lendemain pour les commandes passées avant 13 heures, est facturée 2,90 euros. Dans un premier temps réservé à Paris et l’Île-de-France, Panier Cuistot sera ensuite déployé à Lyon et, à terme, dans certains drives.

 

Source : Linéaires

Partager :

S’inscrire à la newsletter :