Le projet pilote « Cora en ville » s’apprête à accueillir ses premiers clients à Metz. Un point de retrait piéton alimenté par le drive d’un hyper de la périphérie, mais aussi un espace de services qui se veut« convivial et agréable », valorisant pour l’enseigne.

939509842_B975579305Z.1_20150519123506_000_GV64H7BVB.2-0Le drive et sa capacité à livrer des points de retrait satellites alimentent depuis longtemps les réflexions des acteurs absents des centres-villes. Leclerc, bien sûr, mais également Auchan (avant le développement du réseau A2Pas, le cybermarché AuchanDirect avait ouvert un premier point de retrait à Paris).

Cora, spécialiste lui aussi du grand hyper, dégaine donc cet été son propre dispositif de conquête des marchés urbains.

Ce projet, dont les premières lignes avaient été révélées par Linéaires dès avril dernier, ne se contente pas d’un simple local de « retrait express » ni de casiers automatiques.

Cora va ouvrir à Metz, rue du Petit-Paris (une avenue piétonne et commerçante), une véritable petite échoppe où le contact humain sera essentiel. Les clients ne feront pas qu’y passer pour récupérer leurs commandes.

Cora en ville, en gros, s’attachera à proposer peu ou prou tous les services que l’on peut trouver à l’accueil des hypers de l’enseigne. Billetterie, espace carte de fidélité et financement, services aux professionnels, conseils divers et même coin enfants sont prévus.

Les clients novices pourront aussi, s’ils le désirent, passer commande sur une borne en se faisant accompagner par un employé.

Place forte historique

Quatre hypers de la périphérie messine sont associés dans ce projet : Moulins-lès-Metz, Metz Technopole, Mondelange, Sainte-Marie-aux-Chênes. Quatre magasins qui, au passage, quadrillent solidement l’agglomération. Car Cora n’a pas choisi Metz au hasard. Cette place forte historique du distributeur est idéale pour tester un concept qui ne saurait fonctionner sans notoriété locale de l’enseigne.

Selon le Républicain Lorrain, c’est le drive de l’hyper de Moulins qui préparera les commandes et livrera, deux à trois fois par jour, le point de retrait urbain. Le client, lui, fera directement ses achats sur le drive « Metz centre-ville » ou sur le sitecoraenville.fr. L’assortiment disponible sera le même que celui de l’hyper.

Moulins proposant déjà la livraison à domicile sur Metz, les clients de Cora en ville pourront également, en outre, choisir cette option.

 

Source : Linéaires

Partager :

S’inscrire à la newsletter :