Casino et L’Oréal se sont associés pour créer une enseigne de drugstores. Comme annoncé par LSA, deux magasins sont inaugurés ce vendredi 22 juin 2018.

…le drugstore parisien, tel est finalement le nom de l’enseigne de drugstores créée par le groupe Casino en partenariat avec L’Oréal. « Les trois petits points sont importants », nous explique la communication de l’enseigne.

En effet, il ne faudrait pas confondre la nouvelle enseigne avec Le Drugstore de Publicis. Comme annoncé par LSA mardi dernier, deux boutiques …le drugstore parisien ouvrent ce vendredi 22 juin 2018 à Paris: l’une au 66 rue de la Chaussée d’Antin près des Galeries Lafayette et l’autre au 122 rue du bac à côté du Bon Marché. « Ce partenariat montre s’il en était besoin que les grandes entreprises savent aussi se rencontrer, inventer et créer des lieux uniques et inédits, alliés du style de vie des nouveaux urbains », déclare Jean-Charles Naouri, président du groupe Casino dans un communiqué de presse.

Un concept dédié à la beauté

Le concept fait évidemment la part belle à la beauté puisque c’est un drugstore. Côté offre, outre évidemment bien sûr les marques de L’Oréal,  le groupe Casino est allé piocher dans les pépites dénichées par Monoprix ces dernières années : les capillaires Ogx, le maquillage The Balm, les soins pour hommes Big Moustache…  et même les sextoys Smile makers ! Les cosmétiques naturels et bios sont aussi bien représentés car c’est une demande forte des consommateurs franciliens. A côté des cosmétiques, les boutiques proposent aussi quelques références de snacking, comme peuvent le faire les drugstores anglo-saxons ou allemands.

Les deux magasins ont aussi mis en place des concepts et des services qui cartonnent dans les parfumeries comme le bar à masques, le maquillage flash ou des soins. Plus original, les boutiques proposent des « kits de survie » avec t-shirt, culotte ou boxer ainsi qu’un relais pressing. Le concept entend ainsi répondre aux besoins quotidiens des urbains.Pour certains produits, la livraison en 1 heure sera proposée via l’application Glovo. « Depuis plusieurs années, nous travaillons à faire évoluer le commerce de proximité vers davantage d’affinité avec nos clients, où qu’ils se trouvent. Dans les métropoles, nous sommes particulièrement attentifs aux nouveaux usages de l’espace et du temps, qui  transforment  profondément  les  comportements.  Travailler,  se cultiver, s’amuser… se mêlent, pour dessiner un nouveau style de vie. Dans ce contexte, les urbains ont besoin de produits et de services adaptés qui facilitent leur quotidien. Le « …drugstore parisien »  a  été intégralement pensé dans cet objectif. C’est un lieu décomplexé et unique qui revendique la place de la joie, du plaisir et du bien-être dans la vie agitée de la capitale », conclut Jean-Pierre Mochet, directeur des formats de proximité du groupe Casino.

Source : LSA CONSO
P
ar : MIRABELLE BELLOIR

Partager :

S’inscrire à la newsletter :