Les adeptes du mobilier en kit vont devoir encore patienter quelques mois. Le géant suédois de l’ameublement ouvrira les portes de son tout premier magasin parisien au printemps prochain.

Ikea rêvait depuis longtemps de s’implanter dans les centres-villes. Le géant suédois ouvrira son tout premier magasin intra-muros le 6 mai prochain à Paris, dans le quartier de la Madeleine (VIIIe). La nouvelle offre citadine sera déployée sur 5 400 m2 répartis sur deux étages.

« Nous avons souhaité créer un véritable lieu de vie qui sera le prolongement des foyers parisiens », résume Annie Bétreau, directrice d’IKEA Paris Madeleine.

Le magasin proposera des solutions d’aménagement adaptées aux petits espaces, des ambiances et des gammes de produits renouvelées, au gré des collections mais aussi des saisons. « Chaque client sera accueilli et accompagné par un même collaborateur pour répondre à ses attentes et fluidifier les circulations. Il pourra bien sûr flâner aussi à sa guise s’il le souhaite », précise la directrice.

Bien que quatre fois plus petit que les autres magasins installés en périphérie des villes, l’intégralité de l’assortiment Ikea sera présentée sur place grâce aux outils digitaux, plus de 4 000 produits seront exposés physiquement mais seuls 1 500 accessoires de décoration et petits meubles seront disponibles immédiatement après achat. Des ambiances matérialisées par de simples poutres seront reconstituées à l’étage et renouvelées régulièrement.

Des cours de yoga

Ciblant les bobos, l’enseigne a décidé de proposer des ateliers de réparation et de customisation de meuble, des cours de yoga, de cuisine anti-gaspi, des ateliers écoresponsables et même des séances de massage.

Des collections seront vendues en exclusivité dans ce magasin à l’image de celle créé par Sarah Andelman et Craig Redman pour l’ouverture.

Au rez-de-chaussée, un espace food doté de 150 places assises proposera toute la journée une offre à emporter ou sur place mettant à l’honneur les produits iconiques de la marque tels que sont le saumon et les boulettes.

Des décorateurs aideront aussi les clients à aménager leur intérieur et pas seulement la cuisine contrairement aux autres magasins. « Ce service payant sera entièrement remboursé en cas d’achat », précise la directrice.

Des livraisons en véhicule électriques

Mais la principale singularité de ce premier magasin intra-muros tient à l’absence de zone de stockage et de parkings sur place. L’enseigne a donc imaginé des solutions de livraison avec des vélos électriques, des VTC 100 électriques ou de location de véhicules électriques. Le géant suédois vise 100 de livraisons avec des solutions zéro émissions à l’horizon 2020.

Les Parisiens pourront aussi se faire livrer leurs marchandises de moins de 20 kg près de chez eux, dans l’un des dans 350 points relais et les colis plus lourds seront acheminés par camion. L’enseigne table sur plus de 3 millions de visiteurs par an.

Le magasin sera ouvert du lundi au samedi de 9 heures à 20 heures et le dimanche de 11 heures à 20 heures à partir du 6 mai.

 

Source : Le Parisien
Par Christine Henry

Partager :

S’inscrire à la newsletter :