Avec environ 43 millions d’hectares de terres consacrées à l’agriculture biologique à travers le monde, la demande en produits bio est plus forte que jamais. En 2013, leurs ventes mondiales ont atteint 72 milliards de dollars. C’est ce que révèle un rapport du FIBL (Reasearch Institute for Organic Agriculture) et de l’IFOAM (Federation of Organic Agriculture Movements).

Les États-Unis arrivent en tête des pays consommateurs de produits biologiques. Ils ont dépensé 26,7 milliards de dollars en un seule année. Vient ensuite l’Allemagne avec un peu plus de 8 milliards de dollars. La France se trouve elle aussi sur le podium, en troisième position. Les Français ont consommé pour 4,8 milliards de dollars de produits bio. L’Union européenne aurait consommé 24,56 milliards de dollars a elle seule, soit pratiquement autant que les États-Unis.

Capture d’écran 2015-09-08 à 10.26.24 2

Mais la surprise vient de la répartition des terres biologiques cultivées dans le monde.L’Amérique du Nord, où se trouve le premier consommateur de bio au monde, ne compte que 7 % des terres. C’est en Océanie que l’on en trouve le plus avec 33 %  L’Europe arrive en deuxième position avec 29 %. Viennent ensuite l’Amérique latine (18 %) et l’Asie (10 %).

Source : RTL

Partager :

S’inscrire à la newsletter :