Créé par Yellow Innovation, la start-up studio du groupe La Poste, Monimalz est un compagnon ludo-éducatif pour les enfants. Outre ses fonctions de tirelire (réelle et virtuelle), il cumule les fonctionnalités pour aider et accompagner les petits au quotidien.

Conçu par Yellow Innovation (groupe La Poste), Monimalz est un compagnon intelligent pour les enfants dès 4 ans.

Sous ces airs d’objet design pour enfants, Monimalz est une tirelire. Mais c’est aussi une veilleuse, un réveil, un système de messagerie, un raconteur d’histoires également capable de donner la météo, d’aider au brossage de dents, de diffuser de la musique ou encore d’aider à apprendre additions et, bientôt, les mots invariables et autres leçons. « C’est un vrai compagnon connecté tout en étant une alternative aux écrans. Nous avons fait en sorte que les parents n’aient pas à dire aux enfants d’arrêter Monimalz pour aller faire leurs devoirs », expose Philippe Mihelic, directeur créatif et innovation de Yellow Innovation, la start-up studio du groupe La Poste qui a conçu Monimalz.

Tirelire connectée et améliorée

Lancé en décembre dernier via une diffusion très réduite (Le Bon Marché, le Drugstore de Publicis à Paris et sur son site dédié), Monimalz est d’abord une tirelire connectée dans laquelle l’enfant peut mettre de vraies pièces – que Monimalz aidera à additionner et à tenir les comptes – mais via laquelle les proches peuvent également virer à distance de l’argent sur un compte bancaire associé, avec un petit mot.

L’appareil fait également office de messageries et peut afficher des messages. Un pictogramme indique à l’enfant quand il a reçu un message auquel il peut accéder simplement en caressant Monimalz. Il peut également y répondre en envoyant à son tour des messages ou pictogrammes pré-programmés.

Grandir et aider à grandir

Véritable compagnon, qui râle lorsqu’on le gigote trop ou quand il est temps de le recharger sur sa base (la batterie dispose d’1h30 d’autonomie), Monimalz intègre également des jeux éducatifs autour des mathématiques, de l’orthographe ou encore l’anglais. « Chaque mois, nous mettons gratuitement à disposition de nouveaux contenus et fonctionnalités, comme récemment un widget sur les grands compositeurs de musique classique », explique Philippe Mihelic, qui sortira prochainement une fonction « music box » permettant de transformer Monimalz en enceinte Bluetooth et d’y envoyer les musiques de son choix.

« Nous avons aussi récemment ajouté la fonction « smart wifi » qui permet, en réglant un paramètre, d’éteindre le wifi : 80% des contenus proposés par Monimalz ne nécessite pas une connexion. Il n’y a pas non plus de micro embarqué dans l’objet », ajoute Philippe Mihelic.

Un objet également design,  tout en rondeur et ressemblant à un animal (singe, panda ou baleine). La coque est customisable et détachable pour pouvoir être changée à loisir. « La vocation de Monimalz est de grandir avec l’enfant », rappelle Philippe Mihelic. Une durabilité apte à convaincre les parents de l’intérêt de l’achat (249€).

Source : LSA Conso
Par Véronique Yvernault

Partager :

S’inscrire à la newsletter :