Pas d’effet Euro sur les dépenses des produits de grande consommation. Pour la période allant du 13 juin 2016 au 10 juillet 2016, les données de Kantar Worldpanel soulignent un nouveau recul des dépenses de produits de grande consommation. E.Leclerc est le distributeur qui a le plus recruté au cours de cette période000169638_5

Avec une baisse en valeur de 1,2%, la période 7 2016 allant de 13 juin 2016 au 10 juillet 2016 confirme un ralentissement des dépenses des produits de grande consommation. Un ralentissement en phase selon KantarWorldpanel avec l’évolution cumulée depuis le début de l’année (-0,1%), ainsi que l’évolution du CAM (seulement +0,6%).

Pour la période 7 2016, les dépenses des ménages français en produits de grande consommation et frais libre-service sont en baisse de 1,2% en circuit généraliste.

Selon les données de Kantarworld Panel, les ventes sont toujours portées par le e-commerce. Les ventes on line enregistrent en effet un nouveau gain de part de marché (+0,5 point) sur la période et atteignent ainsi 5,6% de parts de marché .La proximité est également bien orientée avec une progression de +0,4 point de parts de marché.

En ce qui concerne les distributeurs,  E.Leclerc enregistre un gain de 0,5 point avec une part de marché de 20,7%. Sur cette période, l’enseigne apparaît comme le grand gagnant avec des clients plus nombreux (+208 000 nouveaux foyers) et plus fidèles.

Forte d’une présence soutenue en télé et en prospectus, Lidl gagne près de 317 000 nouveaux clients au cours de la même période et enregistre ainsi un gain de 0,3 point pour atteindre une part de marché de 5,3%.

Quant au groupe Casino, il enregistre un gain de +01 point à 11,6% de parts de marché

 

Source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :