Le géant américain du paiement en ligne a annoncé le 3 juin le lancement de la PayPal Commerce Platform. Cette plateforme met à disposition des services de paiement et de sécurité aux marketplaces, plateformes de crowdfunding et sites d’e-commerce.

Après avoir vendu la panoplie de ses services à Facebook pour qu’il ouvre Instagram Checkout et Facebook Marketplace, PayPal compte les commercialiser à plus grande échelle, auprès d’entreprises de toutes tailles. Il annonce le lancement d’une plateforme BtoB rassemblant une ribambelle de services aux e-commerçants. Elle vient donc concurrencer Adyen et Stripe. PayPal Commerce Platform regroupe la plupart des services conçus ou rachetés par PayPal : son système de paiement électronique, ses outils anti-fraude, son processus d’onboarding client, son service d’authentification, ou encore son SAV. Peggy Alford, vice présidente core markets de PayPal confie au JDN que la plateforme pourra « prochainement s’adresser aux petites entreprises qui ont des points de vente physiques » grâce à l’acquisition d’iZettle, société de terminal de paiement, en 2018 pour 2,2 milliards de dollars. L’usage de cette nouvelle plateforme est tarifé en fonction les fonctionnalités choisies par le marchand et du volume de transactions qui y transitent. 

Boutiques en ligne internationales

PayPal met aussi en avant les possibilités de déploiement international que la plateforme confère à ses clients. Multidevise peut par exemple faciliter l’arrivée des PME sur de nouveaux marchés. En effet, elle propose des moyens de paiement propres à chaque pays, et conformes aux réglementations nationales.

PayPal Commerce Platform est d’abord déployée sur 6 pays : les États-Unis, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. PayPal prévoit de l’étendre dans 40 pays d’ici la fin de l’année. Il annonce que plusieurs plateformes de boutiques en ligne se sont déjà engagées pour utiliser sa PayPal Commerce Plateform. C’est notamment le cas des américains BigCommerce, Grailed, Lightspeed, Yahoo! Small Business, et les allemands Shopware. Ils sont rejoints également par les français de Prestashop qui annonce le lancement de PrestaShop Checkout, Built with PayPal. Ce service implémente la nouvelle plateforme pour gérer tous les processus d’encaissement.

Source : LSA
Par Luc Lewitanski

Partager :

S’inscrire à la newsletter :