Polli veut développer sa marque en France

Le spécialiste italien des antipasti cherche à développer ses sauces et antipasti à marque Polli en France.

Troisième marque nationale d’antipasti sur un marché italien très disputé, Polli cherche à se développer hors de la Botte et notamment en France, son troisième marché à l’export derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni. Avec la volonté d’augmenter ses propositions pour apporter de la diversité sur les sauces de ses sauces et développer la catégorie des pesto et participer à la construction du marché des antipasti, un segment encore modeste, avec des acteurs comme l’Italien Carapelli, mais qui commence à intéresser des intervenant locaux à l’instar de d’aucy.

Des offres customisées

« La France est un marché stratégique pour nous, souligne Manuela Polli, sa directrice RP & Communication. Nous voulons jouer sur l’amour de l’italian «way of life» pour nous imposer. Notre objectif est de vendre un univers autour de la sauce italienne pour nous différencier. Nous essayons aussi de comprendre les tendances dans le monde ». En France, la marque propose ainsi des sauces en barquette vegan, des antipasti sans huile et une sauce pesto et un antipasti bio. Et travaille avec une agence pour proposer le bon packaging et customiser ses offres.

Une nouveauté technologique

Parmi ses principaux atouts, la variété de ses recettes de sauce et pesto (plus de cent recettes adaptées aux différents marchés. Et ses trois gammes Tradition (recettes classiques), Collection (premium) et Création (modernes). « Nous arrivons aussi avec de nouvelles technologies comme des sauces Bruschetta en barquette plastique pratique et prête à l’emploi lancées l’an dernier en Italie », reprend Manuela Polli. Une nouveauté produite pour l’instant dans son unité espagnole à Séville, spécialisée dans la production d’olives et de câpres. A partir de septembre, les barquettes seront fabriquées à Monsummano en Toscane, l’une de ses deux usines italiennes.

Augmenter sa diffusion

En 2016, Polli a généré 97 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 170 employés, dont 60% à l’export. Dans l’Hexagone, Polli affichait l’an dernier 3 millions d’euros réalisés avec les marques de distributeurs Auchan ou Leclerc notamment. Aujourd’hui elle doit monter en distribution pour réaliser son objectif d’installer ses gammes chez l’ensemble des distributeurs en France. « Nous avons commencé à diffuser des références chez Carrrefour, Casino et Simply Market », précise Manuela Polli. Au rayon des condiments et apéritif chez Carrefour, dans les produits du monde chez Casino. Une montée en puissance qui s’appuiera sur un travail en communication digitale à travers le site français développé actuellement par la marque, les réseaux sociaux et en s’appuyant sur les blogueurs pour convaincre les consommateurs.

 

Source : lsa-conso.fr

Partager :

S’inscrire à la newsletter :