Pour les fêtes, un robot qui calligraphie des voeux du monde entier, à l’aide du stylo iconique de Montblanc

Depuis 2016, le studio Jean-Marc Gady signe le programme annuel de vitrines de Montblanc. A chaque nouvelle collection, le Studio développe un langage vitrine qui apporte de l’émotion, de la poésie et transporte ceux qui les regardent. Cette année le studio réinterprèté le premier stylo-plume de la marque de luxe en le confiant à un robot.

Au centre de la vitrine, le robot écrit en toute autonomie, plus de 170 voeux en 8 langues différentes. Ce « writing robot » fait bien plus qu’écrire. Il trace également de gigantesques illustrations : flocons de neige, cadeaux, étoiles, lampions… mais aussi des produits iconiques de la marque.

 

Source : L’ADN

Partager :

S’inscrire à la newsletter :