Snapchat expérimente pour la première fois la commercialisation de produits de marques tierces sur son app.

Les baskets proposées par Nike dans le cadre d’une vente éclair ont été écoulées en 23 minutes.

Nike est devenue la première entreprise tierce à avoir vendu directement des produits sur Snapchat dans le cadre d’une vente éclair organisée le 18 février. A l’occasion d’une fête organisée par le géant de la chaussure à la suite du NBA All-Star Game, un match annuel de basket-ball iconique opposant les meilleurs joueurs de l’est et de l’ouest des Etats-Unis, la marque a commercialisé à travers l’application mobile ses Air Jordan III Tinker, qui ne sortiront officiellement qu’en mars 2018 dans le commerce.

Snapchat et Nike ont confié la gestion des commandes et des paiements à Shopify, une plateforme e-commerce américaine qui propose aux entreprises toutes les briques nécéssaires à la construction d’un site de vente en ligne. La jeune pousse Darkstore a quant à elle livré les baskets aux clients, le jour même de la commande.

Un nouveau relais de croissance pour Snapchat ?

Concrètement, Nike a diffusé sur Internet un « snapcode » (un QR code version Snapchat) que les utilisateurs de l’application pouvaient flasher pour accéder à la vente éclair. Le stock commercialisé a été écoulé en… 23 minutes. Il est plus difficile pour les marques d’inciter les consommateurs à acheter de façon impulsive en ligne que dans un magasin, où ils peuvent toucher et essayer les produits. Mais Snapchat pourrait changer la donne, comme en atteste le succès de cette vente. Le réseau social de partage de photos est utilisé par les millennials de façon très impulsive, très spontanée pour s’envoyer des clichés qui s’autodétruisent au bout que quelques secondes.

Cette opération montre que Snapchat s’intéresse de près à ce potentiel relais de croissance. Le groupe pourrait développer un modèle basé sur des ventes éphémères par exemple dont les millennials sont friands. La société a déjà lancé le 1er février 2018 le Snap Store, un magasin accessible au sein de son application, où les mobinautes peuvent acheter des produits siglés Snapchat, comme des tee-shirts ou des casquettes.

Source : LSA-Conso
Par : Lélia de Matharel

Partager :

S’inscrire à la newsletter :