En juin 2018, Jo-Ann, le détaillant américain de tissus et d’arts décoratifs, a fait le choix de réaménager l’un de ses 800 magasins. L’objectif est d’attirer de nouveaux clients, de les fidéliser et de moderniser son image de marque.

 

 

Dans l’Ohio, Jo-Ann a conçu un nouveau prototype de magasin pour contrer l’expansion du e-commerce. A l’ère du numérique, l’objectif est d’attirer l’attention des clients en boutique et de les encourager à développer leur créativité.

Pour cela, l’enseigne a revu le parcours d’achat du client. Elle lui propose plusieurs points interactifs, notamment le Creator’s Studio. Situé au milieu du magasin, c’est un grand espace ouvert positionné de sorte à rassembler une communauté. Les gens s’y retrouvent pour suivre des cours de couture par exemple.

 

Un bar à découpe met à disposition des tablettes tactiles sur lesquelles les clients entrent leur nom et les mesures de leur tissu. Ils peuvent regarder des professionnels tailler leur tissu ou bien continuer leurs achats et être avertis par SMS une fois leur commande prête. Le client peut également faire appel à un personnal shopper qui le conseillera dans ses choix.

 

Enfin, dans un espace café, des machines à coudre sont mises à la disposition des visiteurs, un grand écran diffuse des tutoriels ; ainsi, les gens échangent leurs conseils autour d’une boisson chaude et s’enrichissent mutuellement.

L’expérience d’achat est personnalisée et adaptée aux besoins de chaque client.

Découvrez la chronique de Rodolphe Bonnasse,  PDG de CA COM, sur BFM BUSINESS.

Partager :

S’inscrire à la newsletter :