Les supermarchés mettent de plus en plus en avant les circuits courts, les producteurs locaux, mais cette démarche est également engagée par des acteurs plus alternatifs, qui remportera la bataille du local ?
Prenons l’exemple de l’enseigne O’TERA qui propose des produits frais en circuit court. Guillaume Steff, directeur général chez O’Tera, sélectionne « le meilleur » des produits locaux et assure une rémunération juste et pérenne aux producteurs. O’Tera fait partie de ces magasins qui répondent à la demande de produits sains, de made in France, de traçabilité et de développement durable.

 

Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA précise : « le e-commerce c’est bien, mais les fruits et les légumes nous avons besoin de les voir ».Il souligne que la démarche O’TERA est très juste et qu’elle « fait bouger les choses » et par conséquent, pousse les distributeurs à réfléchir.
« Le parcours d’achat d’un client s’élève à moins de 8 minutes sur une surface de 900M2» Guillaume Steff, directeur général chez O’Tera. Il faut donc, en plus d’être transparent sur ses produits, faire vivre une réelle expérience client en magasin dans le temps imparti.

 

Cette envie et ce besoin des nouveaux acteurs de répondre au mieux aux attentes des consommateurs ne supportant plus les dix produits différents présents en grande surface, crée un véritable changement sur les modes de consommations des clients, et remet en question l’attente qu’ils ont envers les enseignes de distribution.
Dans cette démarche, il y a une difficulté pour chacun des acteurs. D’un côté O’Tera et les autres enseignes « alternatives »  vont devoir se développer et trouver constamment et de plus en plus vite des producteurs pour assurer l’approvisionnement quotidien des produits. De l’autre côté pour les enseignes historiques, l’enjeu consiste à retrouver ce qui fait « la crédibilité et la raison d’être» de l’hypermarché.

 

Propos tirés du débat entre Guillaume Steff, directeur général chez O’Tera et Yves Puget, directeur de la rédaction de LSA dans Innover pour le commerce sur BFM Business.(https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/rayon-frais-les-nouveaux-concepts-prennent-ils-des-parts-de-marche-a-la-grande-distribution-0809-1100053.html)
Partager :

S’inscrire à la newsletter :