On quitte Paris pour partir en Asie et plus particulièrement au Vietnam à Hô Chi Minh visiter The Café Apartment.

C’est sur l’avenue piétonne d’Hô Chi Minh (Nguyen) que vous trouverez cet immeuble. Cette avenue est considérée comme le coeur commercial de la ville. C’est là-bas que les clients viennent faire les boutiques.

Cet ancien immeuble militaire a été transformé en un immense centre commercial de 9 étages. 30 commerçants occupent aujourd’hui les lieux. De la mode au café, en passant par la coiffure ou le co-working, chacun peut y trouver son bonheur !

Mais ne vous y trompez pas, le principe de ce centre commercial reste le même que lorsqu’il était encore immeuble. Il faut monter les étages pour vous rendre dans les différentes boutiques. Si la tâche est trop pénible, les clients peuvent payer 10 centimes pour monter en ascenseur, somme qu’ils se voient remboursée s’ils ressortent du centre en ayant effectuer un achat.

Les commerçants payent entre 900 et 1500$ de loyer / mois selon la vue qu’ils ont sur la ville.

Une grande librairie occupe le rez-de-chaussée de l’immeuble. On y trouve des journaux, des cartes, des magazines et bien évidement des livres. Au 3ème étage se trouve un café hipster vietnamien très réputé. Le bois et les murs à la chaux rendent l’ancien appartement propice aux rencontres entre amis. Un mur noir permet même de laisser des inscriptions et d’échanger des idées à la craie.

La mode est également bien représentée. Chez Cosette, des vêtements sur-mesure et réservés aux femmes. Prenez vos mesures dans la cuisine et trouvez dans le salon des tables de couture ainsi que des machines à coudre et autres bobines de fils.

La nuit, l’immeuble s’éveille et les néons illuminent la rue. Assimilé à une boite de chocolats ou à un calendrier de l’avent de part sa devanture, l’immeuble recèle de produits typique du pays. Une visite à faire que l’on soit touriste ou habitant de la ville !

Découvrez la chronique de Rodolphe Bonnasse, PDG CA COM GROUPE sur BFM Business sur ce sujet 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :