D’ici 2023, Amazon va installer 1000 casiers de retrait automatique dans les gares SNCF.

Tous le monde le sait, la gestion du maillage logistique est la clef de la réussite d’Amazon. Et le distributeur a annoncé en fin de semaine dernière l’installation de 1000 consignes de retrait automatique dans les gares de France.

« Nous aimons nous rapprocher le plus possible de notre client, assure Ronan Bolé, président d’Amazon France Logistique. Ils aiment être mobiles, être livrés le plus rapidement possible et à la croisée des chemins, là où ils se déplacent au quotidien. »

Ce système de récolte en gare va permettre de désengorger le système de livraison d’Amazon. Il s’agit aussi d’éviter les nombreuses « non-livraison »  liées à l’absence du consommateur à son domicile. De cette manière, les clients auront 3 jours pour venir récupérer leur colis, et ce, à n’importe quel moment de la journée.

2 ans de Prime Now en France

En 2018, nous fêtons également les 2 ans de Prime Now en France. Cet abonnement permet d’être livré en 1h en région parisienne sur plus de 30 000 références. Le service donne aussi accès à une bibliothèque vidéo en streaming.

Amazon développe ses 5 centres de distribution et a créé ces 2 dernières années des centres de tri.  Ces derniers partent des centres de distribution vers des agences de livraison « dernier kilomètre ». Ce sont ces agences de livraison qui se chargeront de déposer les colis dans les lockers des gares. Ils sont donc le dernier maillon de la chaîne logistique d’Amazon.

Amazon est également en train de développer sur son site de Brétigny-sur-Orge un entrepôt entièrement robotisé pour améliorer les délais de préparation des commandes. Tout autant de solutions qui assure à la marque une logistique quasi parfaite.

Propos tirés de l’émission Innover pour le commerce sur BFM Business

Partager :

S’inscrire à la newsletter :