Attention : une guerre ouverte est déclarée entre les grandes surfaces alimentaires qui comptent toutes sur leur positionnement prix pour prendre l’avantage. Mais cela ne suffit plus, et toutes tentent de prendre le pas sur les autres, faisant toujours preuve de plus d’agressivité.

Depuis longtemps la tension était palpable. Mais aujourd’hui, les marques n’hésitent plus à s’attaquer frontalement. Dans les médias, mais aussi dans les publicités où le nom des concurrents directs sont directement indiqués.

Ainsi, Leclerc, précurseur dans cette politique de prix, se retrouve confronté à des enseignes comme Carrefour, Auchan, Système U, qui elles aussi revendiquent leur engagement en matière de prix et dénoncent la fausse suprématie de Leclerc dans ce domaine.

Toutes les enseignes présentent des dispositifs différents afin de proposer les prix les plus bas aux consommateurs :

– chez Carrefour, la « Garantie Prix Bas sur 500 références de marques nationales », accompagnée d’une nouvelle signature, « Les prix bas, la confiance en plus ». Un effort supplémentaire est réalisé avec la nouvelle garantie « prix les plus bas sur le plein d’essence ».

– chez Leclerc, une application mobile « Qui est le moins cher » pour comparer les prix des différentes enseignes et des prix très bas dans l’ensemble de leurs magasins.

– chez Auchan, des efforts importants réalisés sur les produits frais, le bio, le surgelé et le self service, combiné à des contrôles de prix sur 1 500 produits de marques nationales.

Partager :

S’inscrire à la newsletter :