Après 6 ans de déficit continu, l’enseigne d’épicerie fine Hédiard dépose le bilan.

Les raisons de cet échec son difficiles à décrire, mais sans doute l’enseigne manquait-elle d’une certaine constance managériale (5 directeurs généraux différents se sont succédés en 5 ans seulement…).

Ajoutez à cela un contexte économique compliqué et vous comprendrez mieux les difficultés de l’enseigne.

Le tribunal de Paris va prochainement décider du sort juridique de la maison Hédiard.

De nombreuses pistes de reprises de l’activité sont évoquées, car n’oublions pas que le groupe Hédiard emploie aujourd’hui plus de 160 salariés.

 

 

 

source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :