Le cabinet SoonSoonSoon et Opinion Way ont décrypté les comportements des consommateurs et leurs attentes. Vigi-shopper, care-shopper, social-shopper, emo-shopper, ou encore alter-shopper… tour d’horizon des différents profils et des innovations déjà mises en place par les retailers pour répondre à leurs attentes.

Le watcher ou Vigi-Shopper

Attentif et scrupuleux, il vérifie que les informations communiquées par les marques sont bien conformes à la réalité des faits. Dans sa relation avec les Vigishoppers, la marque aura tout intérêt à faciliter l’acte d’achat, prouver ses allégations santé et environnementales et faire de ses clients les plus engagés des conseillers auprès d’autres clients.

Ses attentes ? Le Tellspec, petit outil qui donne immédiatement l’analyse d’un produit : présence de gluten, de produits chimiques, de vitamines… ou encore le capteur Lapka qui détecte la présence de particules polluantes sur les fruits et légumes.

Le Slow ou Care-Shopper

Consommateur amoureux des petits producteurs, il utilise les circuits courts pour s’approvisionner et s’implique dans le choix de ses produits afin de préserver l’économie locale, l’environnement et certaines formes de traditions liées au savoir-vivre.

Ses attentes ? Transformer l’acte d’achat en acte zen, relire les Misérables grâce au premier ticket de file d’attente qui fait aussi roman, faire disparaître les informations superflues et des boutiques sans emballage comme La recharge.

Le Social-Shopper ou l’influenceur

Il transforme sa consommation en récit de lui-même avec une volonté d’apparaître comme un expert. Ce sont les enseignes les plus innovantes qui séduiront cet influenceur semi pro de la conso qui souhaite être à l’avant-garde.

Ses attentes ? Qu’on aide les internautes à trouver le vêtement de leurs rêves avec Where To Get It, ou The Selectionnist, un site qui permet aux internautes ayant repéré un vêtement, ou un objet dans un magazine de l’acheter en ligne.

L’Emo-Shopper ou Wow-Addict

Hédoniste de L’Emo consommation, très bon ambassadeur pour une marque si celle-ci lui permet de vivre des expériences de shopping « augmentées » riches en émotions. Ce Wow-addict recherche des boutiques qui l’immergent dans un monde loin de son quotidien comme faire ses achats avec des hologrammes dans la boutique Burberry à Londres.

Ses attentes ? Regarder une vidéo et acheter la tenue du héros de la plateforme Nowness, faire du shopping 100% automatisé comme le propose le site dédié aux hommes Hointer ou encore choisir sa voiture Volkswagen comme sur un site de rencontres amoureuses.

L’Alter-Shopper ou Norm-Core

Féru des circuits alternatifs, adepte des Fab Labs et du Do It Yourself comme moyens de contourner la consommation de masse, il voit dans l’économie du partage un mode de vie à part. Il recherche une enseigne dont la simplicité optimise son temps et son argent.

Ses attentes ? Mobiliser sa communauté pour soutenir les commerces du quartier comme Carrotmob qui propose aux consommateurs de « faire du sens avec leurs dépenses ». Solliciter une communauté de voyageurs pour acheter à l’étranger un produit introuvable dans son pays comme le propose la plateforme de crowdshopping WorldCraze.

La simplicité d’une enseigne: le critère le plus apprécié

Dans le contexte actuel, l’Alter-shopper ou Norm-core est le profil le plus incarné par les Français. En effet, pour 59% d’entre eux, la simplicité d’une enseigne qui leur fait gagner du temps et de l’argent est un des critères les plus appréciés. Pour 60%, il y a rarement de coup de cœur shopping : le magasin doit d’abord répondre à un besoin particulier. Toutefois, les plus jeunes se retrouvent davantage dans le profil de l’Emo shopper. 60% des 18-24 ans sont d’abord séduits par l’originalité d’une enseigne. Quand ils ont un coup de cœur shopping c’est dû d’abord à un effet « whaou » pour 69%.

Alors que la crise et Internet ont exacerbé la rationalité des consommateurs et leur besoin de simplicité, ces derniers appellent les acteurs du commerce à se concentrer sur 4 valeurs fondamentales pour lui redonner de la valeur : l’expérience, la confiance, la connexion et l’engagement.

Source : Influencia.net

Partager :

S’inscrire à la newsletter :