Annoncée pour le 28 septembre 2016, l’enceinte d’Amazon équipée d’Alexa, l’assistant vocal de l’e-commerçant, sera disponible en Allemagne et au Royaume-Uni dans les prochaines semaines. Elle permet de commander vocalement les équipements de la maison, mais aussi de passer des commandes sur Amazon.

Amazon Echo existe en deux colories, blanc et noir.
Amazon Echo existe en deux colories, blanc et noir.© Amazon

« Des milliers de consommateurs aiment Alexa, et nous sommes heureux de l’introduire en Allemagne et au Royaume-Uni ». Dave Limp, vice-président d’Amazon produits et services, a annoncé le 14 septembre 2016, l’arrivée d’Amazon Echo en Europe. Ce haut-parleur mis au point en 2014 par les équipes d’Amazon embarque Alexa, l’assistant vocal créé par l’e-commerçant. En s’adressant directement à Alexa, via le haut-parleur Echo, l’utilisateur peut contrôler certains équipements de la maison connectés, comme l’ouverture des volets ou l’éclairage. Alexa permet d’accéder à des informations comme la météo, l’actualité, un planning, mais l’assistance vocale est surtout un moyen pour Amazon de générer du trafic vers son site. L’utilisateur peut directement commander vocalement sur Amazon grâce à Alexa. D’autres services peuvent être sollicités, comme Uber ou Domino’s Pizza aux Etats-Unis. Amazon explique que ce haut-parleur sera disponible dans quelques semaines au Royaume-Uni et en Allemagne, pour respectivement 150 livres et  180 euros. La version Dot, plus petite qu’Amazon Echo sera elle au prix de 60 euros en Allemagne et 50 livres en Grande-Bretagne. Les produits sont déjà accessibles en précommande sur les deux sites marchands.

Voir l'image sur Twitter

Un appareil adapté aux marchés européens

Amazon a expliqué que 1000 de ses ingénieurs avaient dû travailler pendant 2 ans pour préparer l’introduction du logiciel Alexa en Europe. Fonctionnant grâce au machine learning, l’assistant vocal a été adapté et entraîné aux spécificités linguistiques et aux accents locaux. Amazon devrait embarquer de nouvelles fonctionnalités dans son assistant vocal. L’e-commerçant a signé des partenariats avec des entreprises et des médias comme Nest, EDF, le Telegraph, ou Sky Sports.

Source : http://www.lsa-conso.fr/

Partager :

S’inscrire à la newsletter :