À la fois équipementier automobile et fabricant d’appareils électroménagers, Bosch est présent dans bien des domaines, souvent aux premières places. Aujourd’hui, un secteur intéresse tout particulièrement le groupe allemand : la maison connectée. Cela se traduit par le lancement en France, ce 1er juin 2017, de sa division Bosch Smart Home. L’Hexagone fait en effet partie des marchés à fort potentiel, avec une croissance de 60 % à fin 2016. Le groupe estime que le marché de la maison connectée atteindra près de 2 milliards d’euros en France en 2021, et près de 80 milliards de dollars dans le monde.

 

 

Une caméra intérieure filmant à 360 degrés

La création de Bosch Smart Home France s’accompagne du lancement d’une gamme complète d’objets connectés, permettant de piloter les fonctions clés de la maison, comme la sécurité, l’éclairage et le chauffage. À côté de ses différents détecteurs de fumée, de présence et de mouvement, Bosch propose aussi une caméra intérieure filmant à 360 degrés. Chargée de surveiller le domicile, elle est dotée d’un mode privé pour garantir l’intimité des habitants. Prochainement, les appareils électroménagers pourront aussi se connecter au système de pilotage global du domicile.

De nombreux concurrents

Objectif de Bosch : être leader du marché. Mais le groupe doit faire face à de nombreux concurrents, comme Nest, la filiale de Google, SmartThings, filiale de Samsung, Netatmo ou encore Somfy. Et Bosch Smart Home n’a pas encore présenté d’assistant intelligent à reconnaissance vocale comme Alexa d’Amazon, pointe le site ObjetConnecté.com.

Source : La Poste

Partager :

S’inscrire à la newsletter :