La marque Adidas pour sa nouvelle collection Neo vient d’installer en Allemagne un nouveau type de devanture permettant au consommateur de prolonger son expérience interactive.

Et c’est plus précisément à Nuremberg que cela se passe. Depuis 2 semaines une nouvelle vitrine est installée en devanture du magasin Neo d’Adidas. Elle interpelle les passants en se différenciant des interfaces numériques habituelles.

En plus de divertir le consommateur via une interactivité qui aujourd’hui l’amuse plus que l’étonne, cette vitrine permet de se connecter directement au portable de la personne sans application, ni QR code. Une première du genre offrant ainsi à la marque au travers d’une vraie innovation un moyen simple et rapide d’entrer dans le terminal de sa cible.

Le smartphone devient à cet instant un relai efficace de la vitrine permettant un complément d’informations, de jeux et bien évidemment un accès direct à l’e-boutique de la nouvelle griffe d’Adidas.

Pour rentrer en interaction complète avec la vitrine équipée de la technologie Samsung, le « shopper » a juste besoin de passer par un code url puis rentrer un code pin qui le mettra directement en relation avec la vitrine. Il peut ainsi choisir les articles qui l’intéressent en la manipulant, puis les placer dans un panier digital qui est directement en lien avec son téléphone. Le choix des articles pourra ainsi être acheté ou partagé sur les médias sociaux.

Officiellement, selon le Vice Président Retail Environnement Adidas Brand, Ted Mager, Adidas veut démontrer qu’il reste « à la pointe de l’innovation digitale avec cette « window shopping ». Notre nouveau label Neo, tourné vers les adolescents offre un cadre propice pour ce type de test. Et comme NEO veut dire nouveau dans le concept et l’esprit, on peut dire que ça a du sens ».

Pour l’instant la vitrine Neo est en essai pour une période de 6 semaines avant peut-être de s’étendre dans d’autres points de vente. On verra dans 6 semaines si la marque est toujours aussi emballée par son innovation… La suite en video.

Source : Influencia

Partager :

S’inscrire à la newsletter :