La troisième enseigne de meubles française poursuit sa révolution, avec une nouvelle chaîne de boutiques destinée aux « rurbains ». Les huit premiers But Cosy ont été inaugurés cet été.

Avec But Cosy, But confirme sa volonté de renforcer sa stratégie de proximité. Les Cosy ont inaugurés cet été à Vesoul, Marmoutier, Dommartin lès Toul, Neufchâteau, Bollène, Péronne, Noyon et Abbeville. Des zones dites « rurbaines » de 30 à 40 000 habitants qui se multiplient un peu partout en France.
« Un créneau très peu exploité en France, alors qu’il y a dans ces zones une clientèle très attachée à l’aménagement et à la décoration de sa maison »,
indique Bérangère Lambolley, directrice générale de But.

Sur une surface moyenne de 1 500 m², soit deux à trois fois moins qu’un magasin standard, But Cosy se veut un véritable « petit But » et présente tout le catalogue de l’enseigne, avec des vrais rayons cuisine, mais aussi séjours et canapés, trois points forts. Des bornes tactiles et des tablettes sont à disposition pour commander les références qui ne sont pas présentées physiquement, en s’appuyant sur un magasin But « parrain » situé à moins de 50 km.

Les huit premiers But Cosy sont d’anciens Maga, une enseigne régionale (Franche-Comté) propriété du groupe Parisot, qui a vendu quatre de ses unités à But et qui exploitera les quatre autres sous franchise.

Source : e-marketing.fr, lsa.fr

Partager :

S’inscrire à la newsletter :