actu_22730_BandeauFiche2013

Gemo propose un nouveau modèle de manteau connecté pour les enfants : équipé d’un système GPS, il permet aux parents de suivre en temps réel les trajets de leur progéniture.

En effet, Gemo a officialisé la commercialisation le 17 septembre d’un manteau intelligent pour les enfants âgés de 3 à 12 ans. Le manteau intègre une balise GPS qui permet de suivre le trajet de nos chers bambins.

Créé avec la start-up française Ma p’tite balise, ce système, via un abonnement à la carte, sert aux parents à vérifier en temps réel  ou dans les dernières 24 heures les trajets des enfants, la distance à laquelle ils se trouvent et chaque entrée ou sortie de lieu. Ces informations leur seront notifiées par un système d’alerte via l’application, les mails ou les SMS.  Un envoi de SOS est également possible pour l’enfant, en cas de problèmes ou de chute en vélo, comme le montre la vidéo de présentation de la start-up. Cela coûtera tout de même 99 euros puisqu’elle comprend la balise (et sa petite pochette aux couleurs à genre : bleu ou rose) ainsi que 6 mois d’abonnements.

La question de la traçabilité des enfants mais surtout de ces « gadgétisations hi-tech » à tout va s’est évidemment posée et a soulevé des interrogations quant à la réelle motivation de ce partenariat.

Mais pour Julien Hervé, le responsable du département de Gemo Innovation que nous avons contacté, il s’agit davantage d’une recherche de satisfaction de ses clients combinée aux nouveaux procédés technologiques. C’est pour cela que le département a été créé il y a 6 mois. Il déclare par ailleurs que ces manteaux GPS ont étés créés pour répondre à un besoin et apporter une « réelle valeur ajoutée » aux parents  et non pour alimenter la peur des plus excessifs. Gemo souhaite donc offrir un service simplifié et les délester de la contrainte que représente un téléphone portable mis dans la main de leur enfant. Cette balise a pour vocation d’instaurer ou renforcer la relation de confiance entre parents et enfants.

9863 9864source : ladn.eu

Partager :

S’inscrire à la newsletter :