L’enseigne de grands magasins néerlandaise Hema a changé l’aménagement de ses magasins en fonction de la demande du consommateur moderne, qui aujourd’hui recherche davantage les impulsions et les expériences qu’autrefois.

baf0011aa90ec2630612c5e8643058ce_XL

Impulsions et expériences

Ces dernières années le consommateur a véritablement changé.  Alors qu’autrefois pour ses achats il se laissait davantage guider par l’aspect fonctionnel, aujourd’hui il achète plutôt sous l’effet de l’impulsion. Il souhaite vivre une expérience. Il veut tout à tout moment, tant online que dans le magasin physique.
Pour répondre à ce changement de comportement du consommateur, Hema a décidé d’axer l’aménagement de ses magasins sur l’aspect ‘impulsion et séduction’. Même si Hema continue de proposer des produits fonctionnels, l’enseigne cherche également à stimuler ses clients à essayer de nouveaux produits.

La capacité de surprise

« D’un côté il y a les articles de base, dont on a toujours besoin. Ceux-ci sont exposés dans des rayons pariétaux, pour faciliter la circulation, alors qu’aux endroits avec beaucoup de passage nous proposons des articles d’impulsion, de façon à mettre bien en vue nos nouveautés. » Les articles de base seront renouvelés moins souvent que les produits d’impulsion, dont la rotation sera par contre très rapide.
Afin de se distinguer de la concurrence Hema a créé il y a quelques mois une nouvelle entité, qui veillera à la « capacité de surprise » de l’enseigne. L’une des premières initiatives dans cette optique est le lancement d’un nouvel assortiment, baptisé ‘De Blijmakers’ (Porteurs de joie).

Changements online

Le canal online de Hema a lui aussi fait l’objet de quelques changements. Ainsi tous les kiosques photos seront transformés en bornes internet, où le client pourra faire imprimer des photos, mais également passer des commandes online.

Relooking du rayon beauté et food

Dans le cadre de ce réaménagement des magasins, le rayon beauté a subi une réelle métamorphose. Comme l’explique Ellen Visser de Hema, chaque magasin disposera d’un nouveau présentoir make-up,  mettant en valeur l’assortiment de produits de maquillage. Visser affirme qu’aux Pays-Bas un produit de maquillage sur cinq vendu provient de chez Hema.
De son côté Rob Heesen, directeur food & horeca, explique les changements du rayon food. Dans sa gamme alimentaire Hema misera davantage sur le bio, bannira tous parfums, colorants ou arômes artificiels et visera la durabilité dans la mesure du possible, sans pour autant augmenter ses prix. Une variante bio d’un produit ne sera donc pas plus chère que la version non-bio.

source : retaildetail.be

Partager :

S’inscrire à la newsletter :