Les Kids café à Séoul, lieux de socialisation par excellence dans une capitale ou les enfants sont surmenés

A Seoul il y a très peu de parc urbains, les résidences privées proposent des jeux pour les enfants, mais il n’existe pratiquement pas de parcs publics. La ville a été livrée à la promotion immobilière et les aires de jeux pour enfants n’ont pas été une priorité.

De même pour les activités pour les enfants, il n’existe pas de vie associative, de « clubs locaux », mais uniquement des clubs privés.

En Corée les enfants en bas âges vont donc surtout au « kids café », ce sont des espaces de jeu payant et privés où les enfants font des activités pendant que les mamans boivent un café. Ce sont des lieux de socialisation très important en Corée où les enfants de moins de 7 ans ont peu d’heures de classe.

Il s’agit de véritables parcs d’attraction que chaque centre commercial se doit de proposer à ses clients dans ce pays où les enfants sont rois. En Corée, de nombreuses mères ne travaillent pas et les centres commerciaux ont bien compris qu’en proposant un service de garde pour leurs enfants ces mamans feraient plus de shopping dans les immenses centres commerciaux flambants neufs que compte la mégalopole. Bien loin de la piscine à boule Ikea, ces lieux proposent d’innombrables services de nurserie, organisation d’évènements, ateliers, sports, spectacles…

Partager :

S’inscrire à la newsletter :