Présentée au dernier Silmo, cette borne interactive permet à l’opticien de jouer sur la « viralité » des partages pour multiplier les contacts et offrir une nouvelle expérience d’achat. 

cacom_retailblog_luz

 

« La relation client ne s’arrête plus à la vente. Pour l’opticien, il est désormais capital d’interagir avec ses clients pour être en phase avec leurs attentes et leurs nouveaux usages de consommation », explique Luz. En effet, 89% des Français déclarent être influencés par leurs amis avant l’achat réfléchi d’un produit. La Borne Social Shopping présentée par la centrale surfe sur cette tendance pour permettre aux clients de se prendre en photo avec les montures de leur choix, et d’obtenir l’avis de leurs proches depuis le magasin, en temps réel.

 

Les tests en points de vente montrent que, pour 1 client utilisateur de la borne, le nombre de contact se démultiplie avec un rayonnement sur 20 personnes en moyenne. « Cela offre, sans effort financier supplémentaire, une très bonne visibilité, une véritable campagne de notoriété ciblée, grâce à la viralité des partages des clients, premiers prescripteurs », souligne Luz. Sur 192 utilisateurs, 405 e-mails ont été envoyés (soit deux prises de vue en moyenne par client), lesquels ont enregistré un taux d’ouverture de 95%. Cela a généré 4 053 contacts sur Facebook. 1 797 visiteurs ont cliqué sur la photo de leur proche, et ont donc été exposés aux offres de l’opticien sur la plateforme dédiée.

 

source : opticien-presse.fr

Partager :

S’inscrire à la newsletter :