Redéfinir l’identité

Internet – ville virtuelle avec ses agoras, ses rues, ses commerçants et ses avancées technologiques – façonne toujours plus la ville réelle. Le commerce est un bon repère de cette tendance inventive : drones, magasins intelligents, datas sans cesse plus fines et mieux exploitées… Au doigt et à l’œil. Dans cette logique, l’objet n’est qu’une étape. Ce qui est stratégique, c’est l’acquisition de connaissance sur chaque utilisateur, et la disponibilité dynamique de cette connaissance en temps réel.

Pour que le marketing en temps réel soit vraiment rendu possible, il faut l’émergence de nouveaux algorithmes, plus puissants, complexes, et surtout totalement individualisés. Des algorithmes nominatifs, tels des compagnons évoluant selon les contextes, intérêts, âges et lieux et en soi la base d’une nouvelle identité matinée de données numériques. La question sera alors de savoir si nous pourrons faire sans eux.

Bonnes manières

actu_4621_image2012rectangle_petite

Avant que nous ayons un Hal 9000 personnel qui organise notre vie de tous les jours à partir de notre mobile, de notre maison ou de notre bureau, il va se passer un moment, Dieu merci… En attendant, nombreux sont ceux qui nous prédisent des lendemains qui chantent, dans lesquels le digital va changer le monde. Il faut dire que la promesse reste forte : santé, transport, banque/assurance, distribution, nouvelles formes de travail, communications, éducation ; les initiatives se multiplient, à raison. On vit une époque formidable et comme toujours, l’homme s’émerveille de ses capacités techniques. Espérons qu’il ne s’oubliera pas dans ce gigantesque effort tendu vers la technologie.

Les enjeux sont majeurs pour lui : droit à l’oubli, à la déconnexion, à la confidentialité absolue de ses données, à l’obsolescence dans la consommation, à l’accès numérique et à l’équipement… À l’accélération technologique doit correspondre une accélération sociale dans laquelle l’utilisateur sait comment vivre et faire avec ces avancées, sans y laisser sa liberté d’action ou de choix. Un vrai problème de bonnes manières, en somme.

Source : influencia.net

Partager :

S’inscrire à la newsletter :