En Belgique, Lidl met en place jusqu’au 12 octobre un jeu concours qui permettra à 1000 étudiants belges de gagner leurs fruits et légumes pour l’année académique.

L’enseigne de hard discount a fait de la santé son fer de lance pour la Belgique. Depuis début septembre, avec les « caisses santé », l’enseigne ajoute à l’offre de sucreries des devants de caisse des collations saines type fruits et légumes, gaufrettes de riz, biscuits sains, etc. 300 magasins ont été convertis. Avec « C’est Lidl qui régale… » l’enseigne va plus loin. 

Le bureau d’étude iVox a réalisé, pour le compte de Lidl, une étude sur les habitudes de consommation des étudiants et leur relation avec l’alimentation.

L’étude confirme l’idée reçue qu’étudiants et équilibre alimentaire font bien deux.

Ils seraient seulement 25% à consommer un ou deux fruits par jour et 35% à manger une ou deux portions de légumes. 1 sur 10 ne prendrait pas de petit déjeuner.

Résultat : « les étudiants prennent en moyenne 3 à 4 kg au cours des trois premières années d’études » explique Patrick Mullie, expert alimentaire et professeur à l’université de Bruxelles.

Pourtant ils seraient 88% à se déclarer préoccupés par leur santé et près de 70% d’entre eux voudraient maigrir.

Pour répondre à leur demande, mais aussi pour les faire venir en magasin, Lidl Belgique met en place un jeu concours uniquement à leur intention.

1000 étudiants pourront gagner un « Lidl Bag » qu’ils pourront chaque semaine remplir à ras bord de fruits et légumes, ce sur toute l’année.

« Nous agissons ainsi parce que nous accordons beaucoup d’importance à la santé des consommateurs. Mais bien entendu, nous espérons que les étudiants qui se rendront dans nos magasins durant l’année académique, pour enlever leur sac de fruits et légumes gratuits, seront enclins à se fournir chez nous en viande hachée, confitures et autres tubes de dentifrice… » admet le porte-parole de Lidl, Julien Wathieu.

Pour valider leur participation, les étudiants doivent d’ailleurs répondre à une série de quatre questions, dont une implique de connaître un minimum l’enseigne : Quelle est la couleur du polo des collaborateurs du rayon frais chez Lidl ?

Parallèlement à cette opération ponctuelle, les étudiants ont révélé au travers de l’étude qu’ils attendaient des grandes surfaces des conditionnements plus petits et préemballés (pour 72%), des prix plus bas (61%) et des méthodes de préparation plus rapides (58%) afin de les inciter à adopter une alimentation plus saine.

source : lineaires.com

Partager :

S’inscrire à la newsletter :