La marque de téléphone Motorola (rachetée par Google en 2011) a mis au point le premier print interactif, paru dans le magazine papier Wired, permettant au lecteur de changer la couleur du téléphone parmi 11 teintes. Composé de 3 LEDs, d’une dalle de plexiglas (le dos du téléphone), de 4 batteries et d’un ensemble de boutons (les pastilles de couleur), ce dispositif caché au milieu du magazine est une première.

Le Moto X est personnalisable, d’où l’idée de faire tester directement les couleurs sur la publicité et attirer l’attention du lecteur sur le produit. Les pastilles présentes sur la publicité sont en fait des boutons servant à faire le choix de la couleur que l’on désire pour le Moto X : il suffit d’appuyer dessus pour changer la couleur du dos du téléphone.

C’est l’agence Digitas qui s’est chargée de développer ce print interactif durant les 6 derniers mois, distribué à 150 000 exemplaires dans les kiosques de Chicago et New York : il est donc possible d’en acquérir un, même si vous n’êtes pas abonné.  Un excellent moyen de rendre ce format publicitaire plus engageant auprès des lecteurs et d’offrir une expérience complètement différente avec le format papier. Une solution coûteuse, mais qui a le mérite de faire rapidement parler d’elle, on vous laisse d’ailleurs en juger avec la vidéo ci-dessous.

thumb_5238_slideshow_single

thumb_5237_slideshow_single

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préparez-vous à croiser de plus en plus de publicités interactives dans les magazines papiers, les écrans flexibles arrivent et ouvrent la porte à de nouvelles expériences publicitaires.

source : creapills.com

Partager :

S’inscrire à la newsletter :