Bien que l’e-commerce soit en pleine croissance, 90% des ventes réalisées par les commerçants se font encore en magasins « physiques ». Cependant le comportement des consommateurs sur un point de vente a bel et bien changé. Ultra connectés, ils ont étudiés au préalable les prix des produits qu’ils recherchent mais sont également en quête d’immédiateté.

Le challenge pour les enseignes aujourd’hui est donc de s’adapter aux exigences de leur clientèle et de maximiser l’expérience en boutique afin de les fidéliser et de les inciter à consommer lors de leur passage. L’utilisation du digital, omniprésent dans leur mode de vie, est donc apparu comme nécessaire. Le rôle même du point de vente s’en trouve modifié : De cette synergie entre stratégie digitale et parcours d’achat en magasin physique est né le Phygital Commerce.

Mickael Durant, dans une interview accordée au magazine digital Marketing-professionnel.fr nous explique que le Phygital Commerce est une expertise nouvelle qui a pour but« d’intégrer efficacement le digital en lieux physiques, et ce, dans un objectif concret de développement de la performance commerciale ».

Ceci implique donc qu’il faut aller au delà de la simple retranscription d’une stratégie digitale à succès sur un point de vente physique. Les outils fréquemment utilisés par les enseignes sont donc les tablettes tactiles, les guides interactifs, les QR codes, le paiement délocalisé, la personnalisation des produits, les vendeurs connectés ou le m-couponing.

Les enseignes de luxe vont plus loin, proposant des cintres où la fonction « like » de Facebook est connectée en temps réel permettant ainsi de connaître la notoriété d’un produit, ou en permettant de comparer plusieurs modèles de mobiles et leurs fonctionnalités depuis une table basse entièrement tactile. Par exemple, Burberry, qui a ouvert un digital store innovant en 2012 entièrement connecté (écrans géants retransmettant les défilés, écrans interactifs servant de catalogues, possibilité de passer une commande sur mesure du célèbre trench depuis un iPad connecté).

Source : Market&com

Partager :