Le caddie développé par Caper intègre un lecteur de code-barres et un terminal de paiement grâce auxquels on peut faire ses courses et payer sans passer par une caisse. La jeune pousse travaille sur une technologie d’identification encore plus élaborée.

Amazon a sans doute ouvert la voie à une nouvelle forme de commerce high-tech avec ses supérettes sans caisses Amazon Go. Plusieurs grandes enseignes, dont Auchan et Carrefour, lui ont emboité le pas et vont, elles aussi, tester le concept. Mais la technologie qu’il faut déployer pour équiper les magasins (caméras, capteurs, développement logiciel) représente un coût élevé. C’est là que Caper pense pouvoir tirer son épingle du jeu avec son caddie un peu spécial.

Les fonctionnalités sont nombreuses. Caper pourra ainsi :

  • Scanner automatiquement tous les articles qui seront ajoutés au fil du parcours du client dans les rayons : un gain de temps non négligeable pour réduire le temps passé en magasin ;
  • Proposer des recettes de cuisine au client en fonction des achats qu’il effectue. Une aubaine pour les enseignes pour développer encore plus achats d’impulsion et les ventes additionnelles. En effet, la start-up a déjà pu observer des augmentations de 18% de ventes en volume sur les utilisateurs du caddie intelligent ;
  • Faciliter le repérage et la circulation dans les rayons en proposant un itinéraire à travers les rayons en fonction des produits recherchés ;
  • Effectuer la pesée des produits fruits et légumes. Plus besoin de le faire, il le fait pour vous ! Un moyen efficace pour éviter la fraude, non négligeable car très présente sur ces rayons fruits et légumes ;
  • Enfin, doté d’un terminal de paiement, Caper mettra fin au passage en caisse. Plus besoin de déposer les produits sur le tapis, les ranger, pour les ressortir dans le coffre de sa voiture, le caddie facilitera votre passage dans le magasin ;

Caper s’appuie sur toutes fonctionnalités pour séduire les enseignes et simplifier ce qui pour certains est une corvée.

 

Source : Journal du Geek
Par Manon

Partager :

S’inscrire à la newsletter :