La dernière étude PWC e-commerce 2013 vient de sortir avec ce constat : Les français sont plus multicanaux que leurs voisins européens.

Dans cette étude, des informations nous ont marqué en particulier :
– Les français ont un comportement plus multi-canal que la moyenne européenne
– Les magasins jouent encore un rôle très important
– On constate une attente dominante des acheteurs pour des solutions digitales qui simplifient la vie en magasin : désir de plus de simplicité pour répérer les produits, plus de rapidité au moment de l’encaissement (ou solution de préparation de commandes comme par exemple chez Mc Donald avec des bornes), mais aussi plus de disponibilité des produits, des stocks toujours disponibles.
– On assiste aussi à une progression des achats mobiles et tablettes (même si cette progression est parfois freinée par le taux d’équipement) qui offrent à la fois un confort d’usage et une sécurité des transactions.
– On avance toujours plus dans l’influence du web social dans les achats, centré sur l’accès à des offres promotionnelles. Le consommateur est très rationnel.
En conclusion, cette étude met en avant la nécessité pour les commerçants et e-commerçants de transformer rapidement leurs entreprises, pour être au rendez-vous des mutations qu’impliquent la mise en oeuvre réellement fluide pour le client d’un parcours multicanal. L’enjeu étant, évidemment, de faire partie des « entreprises gagnantes », donc un contexte de plus en plus concurrentiel.
Source : shopper-inside
Partager :

S’inscrire à la newsletter :