Newpharma est un site internet de pharmacie en ligne, lancé en 2009. Il est leader en France et en Belgique, avec plus d’un million de clients, et 800.000 visiteurs uniques chaque mois. Avec ses 35.000 références, 1.500 marques, et des livraisons dans une douzaine de pays d’Europe, le chiffre d’affaires de l’entreprise est passé de 60.000€ à 80 millions d’euros en 10 ans.

Même si 69% des français achètent leurs produits de pharmacie et de parapharmacie en ligne parce qu’ils sont moins chers, l’objectif de Newpharma n’a jamais été de casser les prix, mais plutôt de répondre à une demande. Cette demande est bien réelle, puisque plus de la moitié des commandes sont effectuées en dehors des horaires d’ouverture des officines physiques.

Pour Jérôme Gobbesso : « les gens n’ont pas forcément le temps de se rendre dans une officine, de faire la queue, alors que le médicament n’est pas tout le temps disponible, et que le client va devoir revenir ou quelques heures plus tard, ou même le lendemain ».

En terme de livraison, la logistique est plus compliquée en France que dans les autres pays d’Europe. En Belgique par exemple, l’entreprise a le choix entre plusieurs acteurs, alors qu’en France, le choix peut seulement se faire entre Colissimo et Chronopost, qui appartiennent tous deux à la Poste. Par conséquent, la concurrence est plus faible au niveau de la livraison. C’est donc plus compliqué pour Newpharma d’obtenir des prix attractifs, et cela se ressent sur le prix payé par le client.

Pour l’instant, Newpharma emploie 7 pharmaciens. Cela peut sembler peu, toutefois, il est important de noter que ces pharmaciens se concentrent essentiellement sur le conseil client pendant toute leur journée de travail. C’est la solution que Newpharma a trouvé pour gagner en temps, et en efficacité.

 

Propos tirés de l’interview de Jérôme Gobbesso, CEO de Newpharma, dans l’émission Innover pour le Commerce sur BFM Business.

Partager :

S’inscrire à la newsletter :