En Chine, la start-up suédoise Wheelys, spécialisée dans l’offre de café nomade, a ouvert au début du mois de mars 2017 une boutique sans employés, baptisée Wheelys 247. Un concept qui n’est pas sans rappeler Amazon Go, bien que la jeune pousse se défende de s’être inspirée du géant américain.

 

« Ce qu’Uber a fait pour les taxis, nous le faisons pour le retail« . C’est ainsi que la start-up Wheelys présente son magasin connecté sans employé, baptisé Wheelys 247. Ouvert en mars à Shanghaï, en Chine, après plusieurs projets pilote en Suède, ce point de vente compact, qui couvre seulement 46 m², ne compte ni caisse, ni file d’attente, ni personnel, mais une offre de quelques dizaines de références, composée de chocolats, chips, pain, fromages et cigarettes, ainsi que des collations préparées chaque jour par des boulangeries locales. Wheelys propose égalementi un « Wheelys Meal Kits« , une box contenant les ingrédients nécessaires à la préparation d’un repas en trente minutes.

Le principe : la boutique est accessible 24h/24 et 7 jours/7 aux clients, d’où son nom. Le concept est centralisé autour d’une application gratuite. Le client doit la télécharger sur son smartphone afin de débloquer la porte d’entrée du magasin. A l’intérieur, il scanne les étiquettes des produits qu’il souhaite acheter, puis paie ses achats toujours via l’application et une carte de crédit pré-enregistrée. « Ce système peut transformer n’importe quel magasin en magasin entièrement automatisé« , indique la start-up sur son site. L’application intègre la base de données produits et un système de paiement.

 

 

Si Wheelys 247 rappelle le concept Amazon Go, dévoilé fin 2016, la start-up suédoise, spécialisée dans l’offre de café nomade, se défend en rappelant que c’est le géant américain qui a copié son idée… A suivre.

 

 

Source : LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :