En Chine, l’avenir de la publicité en ligne se joue sur les plateformes vidéo. En 2013, les recettes des vidéos publicitaires ont augmenté de 46,8%, soit 1,54 milliard de dollars.

alibaba-logo

A partir de ce mois de juin, Alibaba proposera un nouveau dispositif marketing de display vidéo. Alibaba a annoncé qu’elle placerait les publicités des e-marchands issues des plateformes vidéo comme  Bao Feng, Feng Xing, et Ku6, sur ses places de marché propriétaires Taobao et Tmall.com. Une façon d’attirer l’audience sur ses carrefours, qui ne cesse de consommer de nouveaux formats sur terminaux mobiles et PC.

C’est aussi la concrétisation de l’investissement d’Alibaba dans la plateforme Youku Tudou, souvent comparé au « Youtube chinois », à hauteur de 1,22 milliard d’euros de parts (18,5% du capital) en avril dernier.

Le nouveau dispositif s’opérera via la filiale marketing du groupe, Alimama, qui permettra aux marchands de Taobao d’enchérir en temps réel sur des spots vidéo sur mesure, ou sur des images en display classique contextualisé.

Selon iResearch data, les revenus générés par le marketing video online ont grimpé de 46,8% en 2013 à 1,54 milliards de dollars. On estime que 90 % des 600 millions d’internautes chinois sont exposés à la vidéo.

En 2014, la valeur brute des marchandises échangées sur les différents sites d’Alibaba dépasserait les 240 milliards de dollars contre 100 milliards pour Amazon. A la même période, Alibaba était valorisé à 153 milliards de dollars. Une valorisation qui ne cesse d’évoluer avant son introduction en bourse prévu cet été au Nasdaq.

source : frenchweb.fr

Partager :

S’inscrire à la newsletter :