Les 1022 supermarchés du distributeur vont proposer des paniers de produits proches de leur date de péremption vendus à prix cassés via l’appli Too Good To Go. L’objectif est de limiter au maximum le gaspillage alimentaire.


Les solutions pour éviter de jeter des produits alimentaires encore valorisables ont le vent en poupe. Et en la matière, Carrefour vient d’annoncer le déploiement de l’application mobile Too Good To Go à l’échelle de tous ses supermarchés Carrefour Market en France, soit 1022 magasins.

Cette appli permet de proposer à prix réduit des produits dont la date de péremption est proche. « Les équipes des magasins constituent chaque jour des paniers composés de différents produits invendus qui ne pourront être proposés à la vente les jours suivants. Nous proposons ces paniers à la vente sur l’application Too Good To Go aux utilisateurs qui les récupèrent ensuite en magasin » explique le distributeur, qui met en avant un avantage double.

Le client bénéficie d’un prix plus bas, tandis que le magasin limite sa casse sur les produits frais. L’application empoche elle une commission sur la vente. Un test avait été mené sur 31 magasins de l’enseigne, avant d’être étendu à la totalité du parc en avril.

Ce déploiement « s’inscrit dans le programme Act For Food qui regroupe un ensemble d’actions en faveur de la transition alimentaire » poursuit Carrefour. Ils citent en l’occurrence l’impact sur la réduction des déchets, en plus de la limitation du gaspillage.

Too Good To Go revendiquait jusqu’ici 6000 commerçants partenaires. L’application étend donc son réseau avec plus de 1000 magasins supplémentaires d’un seul coup. Cora avait également annoncé au début du mois une collaboration avec l’application pour la totalité de ses 61 hypermarchés français.

D’autres magasins ont choisi cette solution, mais dans seulement quelques points de vente, et non sur l’intégralité de leur réseau. C’est notamment le cas de Casino, Auchan, Biocoop, Naturalia, ou encore Intermarché.

Source : LSA
Par : Morgan Leclerc

Partager :

S’inscrire à la newsletter :