En vogue depuis plusieurs mois aux Etats Unis, l’Aeroshot séduit de plus en plus de personnes.

Esthétique et coloré, ce pulvérisateur de la taille d’un tube de rouge à lèvres contient 100 mg de caféine en poudre. D’une simple pression, le dispositif relâche une partie du précieux stimulant qui se dissout quasi instantanément dans votre bouche. En six bouffées, le contenant, vendu 2,99$ aux États-Unis, est vide. Votre corps, lui, a fait le plein de l’équivalent en caféine d’environ une demi-tasse de café filtre. Petit et léger, il est transportable facilement.

Mais si ce produit séduit les adultes en mal de boissons énergétiques, il en inquiète d’autres.

Selon David Edwards, professeur d’ingénierie biomédicale à l’Université Harvard et créateur de ce « café inhalé », le produit ne pose aucun danger pour la santé. Il appuie son affirmation sur la liste des ingrédients: caféine, vitamine B, acide citrique, bicarbonate de sodium et édulcorants. Ici, aucune de trace de taurine, un additif utilisé dans les boissons énergisantes de type Red Bull pour amplifier l’effet de la caféine.

Rassurant? Pas assez pour Charles Schumer, le sénateur démocrate de New York. Il craint que l’aspect ludique du produit ne soit nuisible à la santé de jeunes consommateurs déjà habitués à mélanger alcool fort et boisson énergisante.

Avec Aeroshot, difficile de prendre conscience de la quantité de caféine ingérée : inhaler quelques bouffées de café se fait autrement plus vite que d’en avaler quelques tasses! Aussi, dès décembre 2011, le politicien a demandé à la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis d’examiner le produit avant même sa commercialisation. La réponse de l’organisme fédéral se fait toujours attendre.

Aeroshot a exposé son produit ces 3 derniers jours au SIAL. Il prévoit maintenant de conquérir la France. L’Aeroshot est vendu 2,25 euros au Lab Store à Paris.

Source : Protegez-vous

Partager :

S’inscrire à la newsletter :