L’idée lumineuse de Bright Farms pour fournir les supermarchés en fruits et légumes frais

Trop mûrs ou encore verts, la qualité des fruits et légumes proposés en supermarché laisse parfois à désirer. La faute à des circuits de production et de distribution qui s’étalent sur des centaines, parfois des milliers de kilomètres et au sein desquels intervient une multiplicité d’intermédiaires. Bright Farms, une jeune start-up américaine, tente de résoudre ce problème en construisant un réseau de serres hydroponiques à proximité des lieux de commercialisation.

Capture d’écran 2014-03-17 à 10.55.46

Les fruits et légumes qui y poussent sont littéralement à deux pas des étals où ils seront vendus. L’objectif du projet de Bright Farms est de proposer une solution d’agriculture urbaine qui s’adapte à de grandes échelles de distribution telles que les hypers ou supermarchés. En rapprochant les lieux de production agricoles des lieux de commercialisation, les fruits et légumes restent frais beaucoup plus longtemps. De même, les coûts liés au transport sont fortement réduits, tout comme les emballages habituellement utilisés pour transporter ces denrées alimentaires.
L’initiative de Bright Farms a été reconnue nationalement : en ce début d’année 2014, la start-up s’est positionnée à la 43ème place dans leclassement des 50 entreprises les plus innovantes publié par le magazine d’affaires américain Fast Company. Le début de la gloire ?

source : mescoursespourlaplanete.com

Partager :

S’inscrire à la newsletter :