Memove, un détaillant brésilien, a récemment commencé à utiliser la RFID pour suivre et contrôler l’inventaire tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Fabricant de vêtements, Memove (au Brésil et en Chine), commence par coudre une étiquette passive RFID (EPC Gen 2) sur chaque vêtement. De cette manière, les articles sont soigneusement suivis quand ils font leur chemin vers le centre de distribution, puis vers le magasin, et vers leur arrivée qui met à jour automatiquement le système d’inventaire du magasin. Également sur place dans les magasins, un chariot RFID doit être déplacé à travers les allées pour mettre à jour l’inventaire en quelques minutes. Les vestiaires sont aussi connectés afin de suivre le nombre d’éléments entrant et sortant de chaque cabine. L’acheteur peut aussi vérifier par lui même, le prix total tous ses articles en les plaçant dans un panier (dédiée RFID). Une fois que le client a payé par carte, le panier fait automatiquement des mises à jour de stocks et efface le numéro de chaque étiquette RFID codé de telle sorte que les alarmes ne sonnent pas quand l’acheteur quitte le magasin. Dans le cas où le consommateur revient plus tard avec un article, les codes RFID peuvent être reprogrammées – mais seulement si l’étiquette n’a pas encore été lavé. Dans le cas contraire, la balise ne peut pas être ré-encodées et le magasin refuse le retour.

Cette nouvelle technologie va faciliter tous les commerçants à gérer leurs stocks, notamment en periode de soldes, où les produits sont en ventes massives.

Source : springwise

Partager :

S’inscrire à la newsletter :