En Australie, la startup 99Dresses propose d’échanger des vêtements grâce à l’utilisation d’une monnaie virtuelle.

En cette période de crise, le troc a le vent en poupe ! L’Australie n’est pas épargnée, c’est pourquoi 99Dresses propose une plateforme web pour échanger  des vêtements contre une monnaie virtuelle. Cette monnaie peut être réutilisé ensuite pour acheter d’autres vêtements.

Fondée par Nikkin Durkin, une entrepreneuse de 20 ans seulement, 99Dresses permet à ses utilisateurs de présenter les vêtements qu’ils ne souhaitent plus porter. Les utilisateurs souhaitant acheter ces vêtements peuvent les recevoir à leur domicile contre un montant défini dans une monnaie virtuelle, appelée « les boutons ».

Chaque utilisateur souhaitant vendre un vêtement est libre de définir un prix en boutons, sachant qu’un bouton correspond à 1 dollar. On retrouve par exemple des robes vendues entre 6 et 100 boutons.

Un peu comme eBay, chaque vendeur peut être évalué par l’acheteur après transaction, ce qui permet d’identifier les bons vendeurs comme les mauvais.

La vidéo suivante est une présentation du concept :

99Dresses permet d’acheter de nombreux vêtements, les porter quelques fois puis les revendre rapidement pour profiter d’autres vêtements. Un concept qui incite à revendre autant qu’acheter, une vraie addiction pour les jeunes filles fans de mode. Nikki Durkin a été acceptée au célèbre Y Combinateur, l’incubateur américain le plus célèbre au monde.

Source : Mon Petit Biz

Partager :

S’inscrire à la newsletter :