Spécialiste des meubles et accessoires de décoration accessibles, jeunes et urbains, l’enseigne Graine d’Intérieur propose depuis peu, dans certains de ses magasins, des meubles des années 50-60, chinés dans des brocantes et renouvelés régulièrement. Elle se lance désormais dans la pièce unique vintage dans deux de ses boutiques Parisiennes.
L’enseigne Habitat, elle, annonce l’ouverture pour début 2012 d’un espace dédié à ses produits vintage… au coeur du marché des Puces de Clignancourt.
Dans le secteur textile, des enseignes comme Hippy Market (onze magasins en France) ou Tilt Vintage (deux adresses à Paris) sont récemment apparues avec pour spécificité de ne proposer que des vêtements de seconde main.

Longtemps associés aux Puces ou aux associations caritatives, meubles et vêtements vintage se diffusent aujourd’hui parmi les offres commerciales traditionnelles au point de devenir un véritable segment de marché.

Les objets appartenant à une autre époque semblent en effet répondre à l’envie actuelle de différenciation engendrée par l’uniformisation des offres. Le vintage incarne par ailleurs une nouvelle manière de consommer, plus responsable et moins frénétique, puisque fondée sur la transmission des produits et non sur une course permanente à la nouveauté. Enfin, les consommateurs d’aujourd’hui se montrent sensibles aux produits chargés d’histoire et de vécu.

Source : L’Oeil by Laser

 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :