Les nouvelles pratiques alimentaires des Français

Selon une étude réalisée par OpinionWay pour Bjorg, Bonneterre et Compagnie, les Français ont changé leur manière de s’alimenter. Ils se tournent de plus en plus vers les produits alternatifs au conventionnel pour des raisons de santé et de protection de l’environnement.

17 % des Français ont adopté un régime alimentaire particulier
17 % des Français ont adopté un régime alimentaire particulier© Dia-Mart

Le marché alimentaire subit une profonde mutation depuis quelques années : sans gluten, sans lactose, vegan, bio… Les Français se tournent de plus en plus vers les produits alternatifs au conventionnel. Selon une étude Bjorg, Bonneterre et Compagnie, réalisée par OpinionWay du 27 au 28 septembre auprès de 1 018 personnes, si cette consommation de produits se développe, elle n’est pourtant pas exclusive. En effet, seulement 4 % des sondés achètent uniquement des produits bio ou de commerce équitable. Le reste mixe avec du conventionnel. Le frein principal: le prix. Mais la prise de conscience se généralise. Les Français sont prêts à faire des efforts financiers pour les fruits et légumes (55 %), la viande (39 %), les œufs (37 %), ou encore les produits laitiers (31 %).

Par ailleurs, le contenu des assiettes a également changé. 9 % des Français évitent complétement certains produits comme le lactose (17 %), ou le gluten (14 %). Par ailleurs, 17 % ont adopté un régime spécifique (24 % pour les femmes) et parmi eux, 11 % se disent flexitariens, 2 % vegan et 1 % végétariens. « L’étude confirme l’émergence d’un nouveau type de consommateur : le flexitarien. La proportion est certes minoritaire (11 %) mais en croissance continue. On le voit d’ailleurs avec la forte progression du végétal : +58 % en 2016.
L’adoption de ces régimes alimentaires spécifiques correspond à un changement de style de vie motivé par la volonté d’être en meilleure santé (53 % des sondés), la protection de l’environnement (39 %) et de la cause animale (31 %).

Par : CAMILLE HAREL
Source : lsa-conso.fr

Partager :

S’inscrire à la newsletter :