Intermarche-lance-Mon-Marche-Plaisir-MDD-fruits-legumes-FÉtals plus appétents, nouvelles règles d’implantation en magasin, création d’un métier « fruits et légumes trad », emballages différenciants, pratiques avec conseils de primeurs apposés dessus… Ça bouge au rayon fruits et légumes d’Intermarché, qui lance une nouvelle marque, le tout à grands renforts de publicité (PLV en magasins, Internet, prospectus, dégustations en points de vente, participation à des événements médiatiques, etc.).
Premier exemple de la démarche du distributeur, le travail opéré sur la fraise « Mara des bois ». En s’engageant à acheter la totalité des stocks des producteurs, Intermarché se montre solidaire à leurs côtés et affiche au grand public son objectif de qualité. En outre, le prix reste fixe sur toute la saison, ce qui constitue un autre engagement de la part des Mousquetaires.
Avec ce lancement MDD qui devrait concerner 100 produits l’an prochain, l’enseigne vise 15% de part de marché (soit une hausse de 2,5 points) pour un chiffre d’affaires de 170 M€. Elle souhaite également qu’à cette date 60 % de ses clients achètent ses fruits et légumes. Ce qui représenterait, par rapport à 2012, une augmentation de 20 points de la fidélisation de sa clientèle sur ce marché.
Si Intermarché est si ambitieux sur le potentiel de « mon marché plaisir », c’est qu’historiquement l’enseigne était sous-performante sur le rayon fruits et légumes. Or, il représente 7,5 Md€ en GMS. Par ailleurs, il progresse de 2,3 % sur l’année, versus un marché traditionnel à + 1,2 %. Soit autant que l’ultrafrais et le fromage. De quoi susciter des envies !

source : zepros.fr

 

Partager :

S’inscrire à la newsletter :