Quand Digitas allie sa technologie en développement à une enseigne comme Intermarché, les opportunités peuvent se montrer plus qu’intéressantes… La preuve avec l’essai de nouvelles lunettes à réalité augmentée directement dans les supermarchés de l’enseigne ! Les courses du futures sont déjà à portée de main…

La technologie de ces « Connected Glasses », inspirée bien évidemment du concept des Google Glass, repose sur trois fonctionnalités majeures : géolocalisation, scanner et paiement sans contact. Ainsi, en arrivant en magasin, vous vous emparerez d’une paire de lunettes Digitas, vous connecterez votre Smartphone avec l’application liée avant de finalement faire vos courses 2.0 !

Mais concrètement, qu’est-ce cette technologie apporte à l’utilisateur et à l’enseigne ?

Premièrement, vous gagnez du temps : vous avez saisi votre liste de courses au préalable sur votre téléphone, l’application vous calculera le parcours optimal en magasin pour que vous accédiez directement aux rayons concernés. Ensuite, saisissez vos produits pour que les Connected Glasses les scannent et validez votre achat par un simple mouvement de tête. Dernière étape : le paiement. Sur ce point, oubliez le passage en caisse et l’interminable attente pour faire la queue. Dégainez votre mobile, validez votre panier (ou caddie plutôt) et payez en  un clin d’œil ! Voilà une véritable plus-value !

Mais les véritables avantages sont surtout côté Marketing pour le magasin ! Voyez plutôt les possibilités :

  • Mise en avant de promotions lors d’un passage à proximité du produit;
  • Cross-selling, en proposant des produits complémentaires à ceux présents dans votre liste;
  • Propositions d’offres personnalisées par rapport aux données clients enregistrées par l’application;
  • Programme de fidélité automatisé avec connexion au compte client;
  • Payement simplifié, plus de passage en caisse, satisfaction client augmentée;

Avec cette technologie, Intermarché risque de prendre de l’avance sur ses concurrents, même si on reste convaincu qu’il faudra quelques années pour que la technologie soit parfaitement au point et rentre dans les habitudes du consommateur.

Source : Webzeen

Partager :

S’inscrire à la newsletter :