Effet de la crise ? Évolution du comportement des clients qui veulent plus utiliser que posséder ? Les modèles de vente évoluent et les offres de location d’articles neufs, ainsi que d’abonnements pour recevoir des produits, se multiplient. Une réponse aux attentes des consommateurs qui veulent maîtriser et programmer leurs dépenses.

Voici 4 exemples :

Un site californien propose un service de location de vêtements par abonnement

Entre vêtements et accessoires de mode, une Américaine achèterait en moyenne 64 articles par an pour sa garde-robe. Et s’il était possible de les louer, plutôt que de les acheter ? C’est ce que propose un tout nouveau site californien, Le Tote. Le site fonctionne selon un principe d’abonnement : les adhérentes paient 49 dollars par mois pour recevoir, à chaque fois, 3 vêtements et 2 accessoires. Elles peuvent les porter à leur convenance, et les échanger, sans frais de port, le mois suivant. Si un vêtement lui plaît, une cliente peut également choisir de le conserver aussi longtemps que dure son abonnement. Le site revendique déjà 10 000 membres. Les vêtements en location s’apparentent à ceux proposés par Zara ou H&M.

En France, ce principe de location par abonnement émerge pour les jouets et les vêtements d’enfants

Sur un principe assez proche de Le Tote, plusieurs sites se sont lancés en France, tout particulièrement sur le marché des jouets et des vêtements pour enfants. Le Club des P’tits Loups propose, par exemple, de louer des jouets renouvelables tous les trimestres, pour un abonnement à partir de 15 € par mois (livraison et frais de retour inclus). Une option d’achat permet de garder les objets les plus appréciés… et d’éviter les pleurs d’un enfant auquel on enlèverait son jouet favori ! Monjoujou.com fonctionne sur un principe similaire. Toujours en direction des bébés et des moins de 4 ans, la Tribu des Vêtus commercialise des vêtements neufs, avec une option de rachat quand les habits sont devenus trop petits.

Une filiale de Boulanger loue tout l’équipement électroménager et multimédia de la maison

L’idée de départ du site Lokéo, une filiale du groupe Boulanger, était de louer l’équipement nécessaire aux étudiants qui s’installent dans un logement pour 6 ou 10 mois. Un concept qui lui a valu un prix l’an dernier lors du salon de la VAD e-commerce à Lille. Depuis, l’offre de Lokéo s’est élargie à tous les foyers, avec une gamme enrichie de produits électroménagers et multimédias : télés 3D, robots ménagers, caves à vin, fours, plaques de cuisson, etc. Le principe étant de proposer un équipement dernier cri à moindre coût. La location inclut notamment la mise en service à domicile.

Amazon livre sur abonnement les produits du quotidien

Le géant du e-commerce propose de recevoir automatiquement chez soi, à une fréquence que l’on choisit, des produits du quotidien, ceux que l’on achète fréquemment : couches pour bébés, produits d’hygiène, rasoirs, litière pour chat, aliments pour animaux, lessives, piles, cartouche d’encre, etc. Le programme est baptisé « Economisez en vous abonnant » car Amazon fait bénéficier d’une remise de 10% à 20% sur tous les produits de l’abonnement. La livraison est gratuite et la carte de crédit débitée au moment de l’envoi des produits. Avant chaque expédition, Amazon envoie un mail de confirmation, au cas où le client souhaite annuler ou reporter la livraison.

Source : Le Hub – La poste

Partager :

S’inscrire à la newsletter :