Décidée à revenir sur le devant de la scène, l’enseigne au vichy rose inaugure mercredi un mégastore de 4000 m2 au centre commercial de Belle Epine, à Thiais. Six autres ouvriront en 2014.

tati

Tati ouvrira donc, sous le modèle des Galeries Lafayette, un nouveau mégastore de 4000 m2, mercredi, au centre commercial Belle Epine de Thiais. Il détrônera en superficie celui, historique, de Barbès, à Paris. Après avoir inventé le discount dès 1948, l’enseigne populaire du groupe Eram offre ainsi une seconde jeunesse à son parc de magasins.

Plus vaste et chic que ses 128 autres boutiques, le Tati XXL de Thiais sera agencé «à la façon d’un grand magasin haussmannien avec des mini-boutiques», assure-t-on chez Tati. L’essentiel des collections restera centré sur le prêt-à-porter et les accessoires féminins, mais des espaces seront également dédiés à l’homme et à l’enfant. Un rayon mariage, de la décoration intérieure et du linge de maison compléteront l’offre.

Six autres très grands Tati ouvriront en 2014. En attendant, vingt-cinq boutiques plus petites seront aussi inaugurées cette année. Leur décoration intérieure sera inspirée du nouveau concept exprimé dans les mégastores. Cette offensive surprise de Tati devrait permettre de poursuivre le redressement de la marque, revenue à l’équilibre en 2011 après dix-huit années de pertes. En 2012 déjà, son chiffre d’affaires a progressé, à 400 millions d’euros, contre 350 millions l’année précédente. A l’origine de cette envolée, le nombre de magasins Tati, de 25 à peine en 2004, n’a cessé de grossir, pour dépasser les 128 adresses. Un parc que Tati entend doubler d’ici à cinq ans.

Source : Le Figaro; LSA

Partager :

S’inscrire à la newsletter :